Maroc: retour au confinement total? Voici les scénarios les plus probables

Après que le président français, Emmanuel Macron, a annoncé le retour du confinement dans son pays, à partir de vendredi 30 octobre, de nombreux Marocains s’interrogent sur ce qui les attend, pendant les prochaines semaines.

Une source fiable de Le Site info a déclaré que tous les scénarios sont envisageables. « La décision d’un nouveau confinement total aux quatre coins du Royaume revient à une commission scientifique spécialisée. Ladite commission est seule habilitée à fixer les conditions d’un retour au confinement total ou pas », a précisé notre source.

Parmi ces conditions, a souligné notre interlocuteur, il ne faudrait pas omettre l’importante contrainte économique dont le rôle est essentiel dans la prise de décision d’un reconfinement. Surtout, sachant la grande crise que tous les secteurs ont subie, depuis mars dernier et l’état d’urgence sanitaire décrété par les autorités.

Si reconfinement il y aurait, il ne concernerait, au moins pendant les prochains jours, que les villes où l’on a enregistré un nombre alarmant de cas confirmés de la covid-19. Sauf  au cas où ce triste record serait revu à la hausse, un retour à un confinement total serait décidé et concernerait tout le pays, a également prévu la même source.

Par ailleurs, en France, Macron a déclaré que seuls les établissements scolaires seront épargnés par le reconfinement. Le président français a aussi précisé que son pays a enregistré 37 000 nouveaux cas confirmés de coronavirus, en une seule journée, et que toutes les régions hexagonales sont en alerte générale à cause de la propagation de la pandémie.

Larbi Alaoui et Rim Tbiba

Articles similaires

Suggestions d’articles

Marzouki appelle les séparatistes du polisario à regagner la mère-patrie

L'ancien président tunisien, Moncef Marzouki, a affirmé que le régime algérien "prend en otage" les séquestrés "pour un choix politique fallacieux", jugeant judicieux de les voir regagner la mère-patrie, le Maroc, au lieu de croire à des perceptions erronées.