Maroc: nouvelles précisions sur le vaccin anti-coronavirus

Les préparatifs pour la vaccination contre le covid-19 vont bon train au Maroc. Selon une source sûre de Le Site info, le Royaume recevra la première commande du vaccin en décembre prochain, soulignant que le Maroc sera parmi les premiers pays au monde qui vaccineront leurs populations.

«Dix vols seront assurés le mois prochain, soit deux fréquences par semaine, pour le transport des doses de vaccin anti-covid vers le Maroc. Chaque vol transportera un million de doses. La première commande de vaccins ciblera le personnel de la santé, de la sûreté nationale et des autorités locales, car ils sont en première ligne de lutte contre la pandémie, alors que la deuxième phase visera les personnes qui ont un certain âge et qui ont des pathologies ou des maladies chroniques», explique notre source.

La troisième phase concernera, par la suite, les personnes âgées de plus de 44 ans avant de cibler les autres catégories d’âges. «Cinq millions de Marocains seront vaccinés en premier», rappelle-t-on.

Par ailleurs, Saadeddine El Otmani a fait savoir qu’une campagne sera lancée pour expliquer certains aspects liés à la vaccination afin que les citoyens puissent en connaitre les bases, les orientations et le mode opératoire, le but étant d’assurer leur adhésion à cette opération et de garantir une « confiance collective » concernant la sécurité et l’efficacité du choix marocain.

Le chef du gouvernement a par la suite évoqué la situation épidémiologique au Maroc, la qualifiant de « préoccupante » dans le sillage de la hausse du nombre des cas sévères et des décès de jour en jour.

Il a, à cet égard, prévenu que le fait de « disposer du vaccin ne doit pas prêter à la nonchalance et au relâchement mais nous devons, tous, respecter les mesures préventives prises par les autorités sanitaires et sécuritaires ».

N.M.

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Le Covid-19, une opportunité historique pour le Maroc (Laftit)

Le Maroc est en mesure de faire de la pandémie de la Covid-19 une opportunité historique pour favoriser son décollage économique et renforcer la cohésion sociale (...), a indiqué ce mercredi à Rabat le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit.