Maroc: les propriétaires des bars et des boîtes de nuit montent au créneau

Le président de l’association Atlas des bars, restaurants et boîtes de nuit, Kacem Jadouri Jilali a déclaré que les professionnels du secteur descendront dans la rue au cas où leur activité ne reprend pas.

Dans des propos recueillis par Le Site info, Jilali a indiqué que les professionnels n’auront pas d’autres choix que la protestation, si le gouvernement s’obstine à les exclure, « car il est inconcevable que tous les autres secteurs reprennent sauf le leur ».

Notre interlocuteur ajoute que le gouvernement n’a encore pris aucune décision concernant la reprise des activités des bars et des boîtes de nuit, malgré l’assouplissement des mesures sanitaires, ajoutant que les professionnels du secteur ne comprennent pas pourquoi ils sont exclus des décisions d’assouplissement et qu’ils ont tenté de contacter l’Exécutif, en vain.

M.F.


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page