Maroc: Les professeurs stagiaires décrètent une grève de la faim

Après plusieurs mois d’attente et constatant les tergiversations des responsables autour de leurs revendications, la coordination nationale des professeurs stagiaires a décrété le mot d’ordre de grève de la faim afin de protester contre  « le laxisme du gouvernement qui n’a pas respecté les clauses de l’accord signé en présence du Wali de Rabat-Salé-Zemmour-Zaërs et du collectif de la société civile », indique son communiqué.

L’Etat s’était engagé à recruter la promotion de 2017 dans sa totalité et d’examiner ensuite la question de l’abrogation de deux décrets, objets de discorde, lesquels ont attisé les dissensions entre les deux parties. Ces décrets, signés par Abdelilah Benkirane, signifiaient que l’Etat ne garantissait pas le recrutement de ces professeurs stagiaires après leur période de formation.

En outre, affirme la coordination, les responsables gouvernementaux ont fait sciemment échouer 150 stagiaires, dans une démarche de sape et de règlement de compte, du fait de leur intense activité d’encadrement des manifestations que la coordination a organisées dans toutes les villes du Maroc.

Les grévistes ne comptent arrêter leur mouvement qu’à la condition que l’Etat tienne les engagements officiels qu’il a pris dans cet accord, conclut le communiqué.

H.L.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page