Maroc: les hommes de Moulay Hafid Elalamy n’ont pas chômé

La Commission provinciale mixte de contrôle relevant du ministère de l’Industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique a procédé, le 19 avril dernier, à la saisie de 12.000 unités de plaquettes de frein non-conformes aux critères de sécurité et de qualité dans les locaux d’un producteur de pièces de rechange automobile à Casablanca.

Les analyses effectuées par un laboratoire agréé sur deux échantillons de plaquettes ont révélé que les produits saisis présentent des non conformités pouvant porter atteinte à la sécurité du consommateur, précise le ministère dans un communiqué.

« La distribution et la commercialisation de ces produits ont été ainsi suspendues et le producteur a été sommé de procéder au retrait et au rappel des plaquettes déjà mises sur le marché », souligne la même source.

Par ailleurs, le ministère a procédé, au cours du mois d’avril dernier, au refoulement, au niveau du port de Casablanca, de 4 tonnes de pantalons non conformes en provenance de Turquie, et de 2 tonnes de rallonges électriques non conformes importés de Chine à travers le port Tanger Med, fait savoir le document.

Les opérations de contrôle menées par les services du ministère ont pour objectif de vérifier la conformité des produits industriels mis sur le marché marocain aux normes obligatoires en vigueur afin de garantir la sécurité du consommateur au Maroc, conclut le communiqué.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Coronavirus : Casablanca, Tanger, Fès et Marrakech, régions les plus touchées

Mille trois-cent-quarante-cinq (1.345) nouveaux cas d'infection au coronavirus (Covid-19) et 642 guérisons ont été enregistrés au Maroc au cours des dernières 24 heures, a annoncé samedi le ministère de la Santé.