Maroc: les autorités sévissent contre les triporteurs

Le ministre de l’Equipement et du transport Abdelkader Amara a annoncé que le transport à bord des triporteurs sera bientôt interdit.

«L’interdiction entrera en vigueur prochainement, en coordination avec le ministère de l’intérieur, la sûreté nationale et la gendarmerie royale», a fait savoir le ministre lors d’une séance de questions orales au Parlement.

Amara a également précisé que cette décision a été prise à cause du nombre effrayant des accidents provoqués par les triporteurs. «Les contrevenant seront d’ailleurs lourdement sanctionnés. Leurs permis de conduire peuvent être retirés de façon définitive», a menacé le ministre.

Il faut dire que le nombre d’accidents graves à cause des triporteurs au Maroc a considérablement augmenté ces dernières années. En novembre dernier, cinq femmes ont été blessées, à divers degrés, lors d’un accident de triporteur, sur la route reliant Dar Bel Amri et Ouled Mellouk, dans les environs de Sidi Slimane. L’accident est survenu lorsque le tricycle, qui transportait les victimes ainsi que d’autres femmes, s’est renversé.

N.M.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Baisse de l’actif net sous gestion des OPCVM à fin juillet

L'actif net sous gestion des OPCVM a connu une baisse de 2,4% à fin juillet 2020 pour s'établir à 487,89 milliards de dirhams (MMDH), annonce l'Association des sociétés de gestion et fonds d'investissement marocains (ASFIM).