Maroc: Le professeur accusé de chantage sexuel a été arrêté

Nous apprenons de source policière que le professeur de mathématiques à la faculté des sciences de Tétouan a été interpellé dans son domicile à Tanger par une brigade relevant de la préfecture de police de Tétouan.

Ce professeur a été mis en garde à vue afin d’être auditionné sur l’affaire qui est connue médiatiquement comme « les notes en contrepartie du sexe ».

Le parquet de Tétouan a ordonné son arrestation après avoir entendu trois étudiantes de la faculté qui auraient été harcelés sexuellement par le professeur et après avoir pris connaissance des enregistrements de discussions « chaudes » sur la toile.

Le professeur sera présenté devant le procureur du tribunal de Tétouan qui pourra donner suite à l’affaire. Il pourrait être inculpé pour « chantage, harcèlement et abus sexuels sur personnes sous son autorité ».

Pour rappel, cette affaire a éclaté quand une ex-étudiante a publié des post sur Facebook se rapportant à des discussions intimes qu’elle aurait eues avec son professeur qui n’hésitait pas à promettre d’accorder de bonnes notes contre des moments de plaisir.

Eric Febvre




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page