Maroc: le prix du poulet continue de grimper

Les prix des viandes de volaille continuent leur envolée au Maroc pour atteindre 25 DH le kilo, notamment à Casablanca et Rabat, causant la colère et l’incompréhension des consommateurs qui se rabattent souvent sur cette viande bon marché en comparaison avec la viande rouge.

Selon un professionnel, cette augmentation des prix est liée à la faible production et à la hausse du coût de l’alimentation, en plus de la forte demande des viandes de volaille en cette période marquée par l’organisation des mariages et des fêtes. Sans oublier l’effet de la crise sanitaire sur le secteur.

Sur les réseaux sociaux, bon nombre de Marocains, dont le pouvoir d’achat est déjà mis à mal par les effets de la pandémie et de la guerre russo-ukrainienne, se plaignent de cette nouvelel hausse et appellent les autorités concernées à intervenir pour remédier à la situation.

M.S.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page