Maroc: le « niet » des propriétaires des cafés et des restaurants

Les autorités compétences ont annoncé l’ouverture des ces lieux de rencontres et de convivialité que sont les cafés et les restos ,à partir de ce vendredi 29 mai. Seulement, les principaux concernés ne sont pas de cet avis et soutiennent, mordicus, qu’ils ne vont pas obtempérer à cette mesure.

Aussi, l’Association nationale des cafés et restaurants au Maroc a-t-elle réitéré son « niet » en ce qui concerne une probable réouverture. Et les membres du Bureau de ladite Association se sont réunis en visioconférence, jeudi 28 mai, afin de débattre des problèmes qui les préoccupent et des raisons de leur refus.

Par ailleurs, dans un communiqué dont Le Site info détient copie, l’Association nationale des propriétaires des cafés et restaurants au Maroc manifeste vivement son mécontentement. Et ce, vis-à-vis de « l’indifférence et du silence du Conseil de veille économique et du gouvernement à l’égard des correspondances que le Bureau de l’Association leur a adressé, avant et pendant la pandémie ».

Les professionnels du secteur considèrent également que le comportement du CVE et de l’Exécutif concernant leurs attentes et doléances, dénote d’une vraie « fuite devant leurs responsabilités ».

Ledit communiqué confirme, ainsi, le refus de reprendre les activités des cafés et restaurants, avant une réunion avec le CVE susceptible de trouver des solutions idoines à la crise où patauge le secteur.

Larbi Alaoui (avec Rim Tbiba)

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page