Maroc: le gouvernement refuse d’augmenter la taxe sur l’alcool

Le gouvernement n’est pas prêt de revoir la taxation sur l’alcool. Alors que la première partie du projet de loi de finances (PLF 2019) vient d’être adoptée par la commission des finances et du développement économique à la Chambre des représentants, un groupe parlementaire ne semble pas adhérer complètement à ce texte.

En effet, un député du groupe Istiqlalien de l’unité et de l’égalitarisme, préférant garder l’anonymat, a regretté le rejet par le gouvernement d’un amendement présenté par son groupe en vue d’augmenter la taxe sur l’alcool à 100 DH l’hectolitre, soit plus d’1 DH/litre.

Un refus « systématique » lors de la discussion de chaque PLF qui s’expliquerait, selon le parlementaire, par les pressions que subit l’Exécutif de la part des lobbies des entreprises du secteur, qui « réalisent d’importants bénéfices », et qui « entrent dans le capital de nombreuses sociétés opérant dans l’immobilier ou cotées en bourse », poursuit-il.

A noter que 24 députés ont voté pour la première partie du PLF 2019 et 13 l’ont rejetée. Les groupes parlementaires de la majorité et l’opposition ont présenté près de 221 amendements, dont certains ont reçu l’aval du gouvernement. Ces propositions ont porté notamment sur les taxes douanières, la taxe intérieure de consommation et l’impôt sur les sociétés.

Rappelons par ailleurs qu’un rapport de l’OMS, publié en septembre dernier, indique que la consommation annuelle d’alcool au Maroc est passé de 1,8 l (par personne/de plus de 15 ans) en 2010 à 1,1 l en 2016 pour les hommes et de 0,2 l à 0,1 l pour les femmes.

La même source a confié que 341 personnes au Maroc sont décédées en 2016 des suites de cirrhoses de foie, la mort de 182 autres personnes est liée à l’alcool, tandis que 163 autres ont péri dans des accidents de voitures après avoir conduit en état d’ébriété.

On apprend également que 0,2% des Marocains consommateurs sont alcooliques et 0,4% souffrent de troubles psychiques : 0,8% des hommes en souffrent contre 0,1% des femmes.

A noter que l’agence Reuters avait révélé que les Marocains consomment 131 millions de litres d’alcool par an : 400 millions de bouteilles de bière, 38 millions de bouteilles de vin, 1,5 million de bouteilles de Whisky, un million de bouteilles de Vodka et 140 000 bouteilles de champagne.

Lire aussi: Alcool: voici ce que consomment les Marocains

S.L.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page