Maroc: le gouvernement interpellé sur la hausse des cas de suicide

Des acteurs associatifs et des acteurs des droits de l’Homme s’inquiètent sérieusement à propos de ce grave phénomène de tentatives de suicides, constaté dans plusieurs régions du Maroc, en l’absence flagrante de données officielles à ce sujet.

Dans cadre, la députée du groupe parlementaire du Mouvement populaire (MP), à la Chambre des représentants, Fadoua Mohcine Hayani, a adressé une question écrite au gouvernement évoquant ces personnes qui tentent de mettre fin à leurs jours qu’évoquent souvent les réseaux sociaux, sans que l’on sache les mobiles réels ou sous-jacents de ces actes désespérés.

De même que la députée harakiste s’est demandée si le gouvernement possède des statistiques concernant ce phénomène et ses conséquences, si les causes de sa revue à la hausse sont connues et quel est le degré de l’impact de l’approche gouvernementale de sensibilisation ayant pour objectif de limiter le nombre de ces drames.

De leur côté, les experts s’intéressant à ce douloureux dossier appellent l’Exécutif à instaurer une approche complète, en étroite collaboration avec les différents secteurs concernés, afin de cerner les causes de ces suicides et de proposer des solutions efficaces pour y faire face.

L.A.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page