Maroc: la vidéo de la honte met les réseaux sociaux en ébullition

Depuis mardi, les réseaux sociaux au Maroc sont en ébullition. En effet, les internautes se sont enflammés après la diffusion d’une vidéo montrant un jeune homme en train d’agresser sexuellement une fille en plein jour sur la voie publique. La scène, qui rappelle celle de l’agression du bus à Casablanca en août dernier, a provoqué un tollé sur les réseaux sociaux. Le hashtag #واش_معندكش_أختك (#Tu_ n’as_pas_de_soeur) a même été lancé.

Entre indignation et colère, les internautes ont notamment pointé du doigt un système de valeurs défaillant, voire inexistant. Une situation causée, selon certains, par la médiocrité de l’école publique marocaine. Dénonçant un acte “inhumain” et “scandaleux”, d’aucuns ont appelé à la “castration” des agresseurs dans ces cas.

Rappelons qu’une vidéo d’une rare violence, montrant un jeune homme en train d’agresser sexuellement une fille en plein jour sur la voie publique, a créé un tollé sur les réseaux sociaux au Maroc. Le mis en cause, un jeune de 21 ans habitant du Douar Kdaoua, dans la région de Bouchane (Benguérir), a été arrêté ce mercredi, au lendemain de la diffusion de la vidéo sur la toile. Aux dernières nouvelles, le procureur général du Roi près la Cour d’appel de Marrakech a annoncé l’ouverture d’une enquête judiciaire sous la supervision du parquet à son encontre.

Lire aussi: Violeur de Benguérir: ce qu’en pensent les Marocains (micro-trottoir)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Météo: le temps qu’il fera ce mardi 25 février

Les prévisions météorologiques pour la journée du mardi 25 février 2020, établies par la Direction de la météorologie nationale.