Maroc: la réouverture des mosquées ne semble pas pour demain

La réouverture des lieux de cultes n’est sûrement pas demain la veille! C’est en tout cas ce que laissent entendre le communiqué des Conseils locaux des Oulémas de Marrakech-Safi, dont Le Site Info détient copie.

Cette réouverture, même en ces temps d’assouplissement des mesures d’état d’urgence, ne paraît pas donc encore judicieuse, vu les conditions exceptionnelles et pénibles que vit le pays, explique-t-on.

Et même si tous les citoyens attendent le moment où les mosquées seront rouvertes aux fidèles, lesdits Conseils leur préconisent davantage de patience, tout en leur enjoignant de prier le Bon Dieu afin que la pandémie soit définitivement enrayée, aussi bien au Maroc que partout dans le monde.

Tout en espérant que les fidèles pourront bientôt retrouver le chemin des mosquées, en toute sérénité et quiétude, le communiqué des Conseils locaux des Oulémas de Marrakech-Safi insiste sur le fait que la réouverture des mosquées exige de nombreuses conditions que la situation épidémiologique actuelle et les mesures sanitaires décrétées par les autorités compétentes rendent très difficile, voire impossible, à remplir.

Pour exemple, ledit communiqué cite plusieurs difficultés, à l’instar de la mesure exigée concernant les 50% de la capacité des lieux de rassemblement, particulièrement pendant la prière solennelle des vendredis. La distanciation physique pendant les autres prières quotidiennes en commun est aussi une difficulté supplémentaire, sans oublier l’impossibilité de désinfection et de stérilisation des mosquées après chaque prière, sachant que leur nombre dépasse les quelque 50000, à travers le Royaume.

Larbi Alaoui (avec Kawtar Zaki)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Coronavirus : 18 nouveaux décès au Maroc (récap’)

Voici les principaux points de la déclaration donnée mercredi par le coordonnateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique au ministère de la Santé, Mouad Mrabet, sur la situation épidémiologique du coronavirus au Maroc en 24H.