Maroc: un initiateur de la campagne “Koun Rajel” se confie

La campagne lancée il y a quelques jours par des pages Facebook sous le hashtag «Koul Rajel» (Sois un homme), pour appeler les hommes à interdire à leurs femmes, filles, mères et sœurs de porter des vêtements indécents, continue d’indigner la Toile.

Constatant le buzz provoqué, les initiateurs de cette campagne sont allés plus loin, et cette fois, en appelant la gent masculine à interdire aux femmes de mettre des maillots de bain à la plage. Selon eux, ces dernières doivent être vêtues de tenues «respectant la charia».

Contacté par Le Site Info, l’administrateur d’une des pages Facebook qui a lancé cette campagne, a indiqué que cette initiative a connu un grand succès à cause de l’indignité grandissante face à l’indécence vestimentaire adoptée par les Marocaines. «Ce qu’on vit actuellement dans nos rues est scandaleux. Les femmes nous offrent leurs corps, comme si elles étaient nues, en mettant des tenues serrées, impudiques et choquantes. On est en train de vivre ce dont parlait le hadith des «femmes habillées mais nues»», a confié la même source.

Et d’ajouter que ce manque de décence représente une «fitna» pour les hommes, «capable de mener vers le péché, la débauche et la mécréance».

En réponse à cette campagne, plusieurs internautes indignés ont appelé les hommes à ne plus appliquer leur tutelle sur les femmes et à se partager les tâches ménagères à la maison afin de faire face à ce genre de sexisme. En parallèle, ils ont estimé que la campagne «Koun Rajel» représente un véritable recul pour les libertés individuelles au Maroc. Un message intitulé “sois une femme” a également été relayé sur les réseaux sociaux afin de contrer ce phénomène.

Rim Tbibaa et Noura Mounib

Suggestions d’articles

CAN 2019: le comité d’organisation s’excuse après sa bourde sur le Saraha

Le comité d’organisation de la CAN 2019 a présenté ses excuses aux Marocains suite à la bourde monumentale commise dans le clip de la chanson officielle du tournoi.