Maroc: il tue le jeune homme qui demandait la main de sa fille

Le code de la famille a supprimé la tutelle du père pour le mariage de sa fille. Mais les traditions imposent toujours que l’union se fasse avec sa bénédiction. Parfois, cela tourne mal…

Mardi 20 septembre, alors qu’un jeune homme s’est présenté pour une énième fois pour demander la main de celle qu’il avait choisie, ce qui devait être un moment de bonheur s’est transformé en drame.

Le père de la jeune fille, fatigué de repousser le soupirant, a décidé d’en découdre une bonne fois pour toutes. Il se montrait intraitable, alors qu’elle souhaitait épouser le jeune homme qui travaillait comme plâtrier à Casablanca.

L’amoureux, revenu au douar Triat, dans la province d’Azemmour, pour renouveler sa demande, a été entraîné par le père loin des habitants du hameau pour discuter de ce sujet. Une fois loin des regards, ce dernier lui a asséné cinq coups mortels de couteau.

M. D.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page