Maroc-Espagne: opération conjointe des services de sécurité

BCIJBCIJ

L’Espagne a mis en exergue l’”excellente coopération” entre ses services de sécurité et leurs homologues marocains suite au démantèlement ce mercredi d’une cellule terroriste partisane de “Daech composée de quatre membres.

“Cette opération conjointe met en évidence l’excellente coopération entre la Direction générale de l’information de la Police national, le Centre national d’intelligence (CNI) et la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) du Royaume du Maroc”, souligne le ministère espagnol de l’Intérieur dans un communiqué publié après l’annonce de cette opération qui a permis d’arrêter 3 individus au Maroc et le chef de cette cellule dans la banlieue de Madrid.

“Cette opération a permis la neutralisation d’une grave menace qui pesait sur les deux pays”, a fait observer le ministère.

Le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a réussi mercredi, en coordination avec la police nationale espagnole, à démanteler une cellule terroriste partisane de “Daech”, porteuse de projets terroristes et composée de 4 membres âgés entre 24 et 39 ans.

Cette opération, qui s’inscrit dans le cadre de la coopération entre les services de sécurité marocains et espagnols, a permis d’arrêter 3 individus s’activant dans la région de Farkhana et Béni Nsar (Nador), dont le frère d’un combattant présent sur la scène syro-irakienne, a indiqué un communiqué du BCIJ, précisant que le chef de cette cellule a été arrêté simultanément dans la banlieue de la capitale espagnole, Madrid.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Le roi Mohammed VI a remis un prix à Essaouira

Le roi Mohammed VI a procédé, après la prière du vendredi à la mosquée "Lalla Amina" à Essaouira, à la remise du Prix Mohammed VI aux majors du Programme de lutte contre l'analphabétisme dans les mosquées au titre de l'année 2018-2019.