Maroc: des étudiants en médecine se plaignent de la lenteur de l’équivalence de leurs diplômes

Abdellatif Zaim, député du Parti Authenticité et Modernité (PAM), a révélé que de nombreux étudiants en médecine et pharmacie, ayant poursuivi leurs études au sein de facultés étrangères, se plaignent de la lenteur que prend l’équivalence de leurs diplômes et ce, malgré le fait qu’ils aient déposé leurs dossiers, dans ce sens, depuis belle lurette.

Dans une question écrite adressée au ministre de la Santé et de la Protection sociale, le député PAMiste a rappelé que plusieurs étudiants ayant choisi des Universités étrangères ont préféré revenir au Maroc, après l’obtention de leurs diplômes, pour y exercer leurs métiers dans différentes branches et ont besoin de l’équivalence leur permettant l’accès au marché du travail.

Et de souligner que cette équivalence des diplômes des lauréats des faculté de médecine et de pharmacie étrangères est du ressort du ministère de la Santé et de la Protection sociale. Pour ce faire, Abdellatif Zaim interpelle sur les mesures qu’elles comptent entreprendre pour répondre aux attentes légitimes desdits étudiants.

L.A.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page