Maroc: des culottes sur la tête pour “dénoncer” le célibat

La Toile marocaine ne finit pas de surprendre. Cette fois, des groupes Facebook privés ont publié des photos de filles, culottes sur la tête, qui affirment se tourner vers la masturbation pour lutter contre le célibat.

Sur les commentaires, celles qui ont osé franchir le pas en publiant leurs photos, ont assuré que cette nouvelle tendance visait à “dénoncer” le fait d’être seules, sans hommes dans leurs vies. “Nous avons lancé un défi pour faire face au célibat”, ont-elles écrit.

Indignés, plusieurs internautes ont exigé la suppression de ces photos qui, selon eux, sont un outrage public à la pudeur et une atteinte aux mœurs. Ils ont ajouté que ces filles, qu’ils qualifient d’« adolescentes effrontées”, ne mesuraient pas la gravité de leurs actes.

Pour rappel, l’ONG britannique Family Optimize avait annoncé que près de 8 millions de femmes marocaines sont célibataires, soit 60% de la population féminine marocaine.

S.L.

TEST DRIVE - Découvrez la Citroën C3 Aircross, désormais dispo au Maroc !

  • Siham Siham

    Dénoncer le viole , l’agression , , la corruption et tout ce qui se rapporte à l’injustice est tout à fait normal , mais dénoncer un choix de vie c’est ridicule et immature , car le celiba n’est rien d’autre qu’un choix puisque tout le monde sans exception peut se marier ( si il n’a aucun critère)
    Quant à la masturbation , qu’elle soit masculine ou féminine ; c’est du ressort de l’intimité de l’individu . En revanche je pense que cette action ne vise pas vraiment le mariage mais l’interdiction d’avoir une relation sexuelle avant. Certes, elles ont le droit à conditions d’en assumer les conséquences et ça ce n’est pas gagné

Suggestions d’articles

Chômage, cherté de la vie, épargne… les Marocains plus pessimistes que jamais

Un rapport du HCP a dressé une image noire des prévisions des Marocains pour le second semestre de l’année 2018.