Maroc: des administrations exigent à nouveau le port du masque

Plusieurs administrations publiques ont décidé d’exiger de nouveau le port du masque de protection pour l’accès à leurs bureaux, notamment après la revue en hausse du nombre de cas confirmés de coronavirus, selon une source concordante de Le Site info.

L’objectif de cette décision est, bien sûr, de lutter contre la propagation et la transmission de la covid-19 dans les lieux clos ou connaissant de grosses affluences, a précisé la même source.

Par ailleurs, le directeur du laboratoire de virologie à l’Université Hassan II, de Casablanca, et membre du Comité technique et scientifique, prévoit la poursuite de la revue en hausse des cas confirmés de covid-19 au Maroc, pendant les prochaines semaines.

Ainsi, le Professeur Moulay Mustapha Ennaji a déclaré à Le Site info: « A l’horizon des vacances estivales et de la célébration de l’Aid Al-Adha, il est prévu que le nombre de cas contaminés de coronavirus connaisse une augmentation accrue ».

De son côté, Dr Tayeb Hamdi, médecin et chercheur en politiques et systèmes de santé, a affirmé que le Maroc connaît une nouvelle vague épidémiologique, concernant la propagation du variant Omicron BA2. Cette nouvelle vague sévira encore, surtout à l’approche de la célébration de l’Aid Al-Adha et des vacances de l’été, ce qui contribuera à l’augmentation du nombre des cas contaminés, a-t-il ajouté.

M.R.

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page