Maroc/Covid-19: endeuillé par le décès de son père, un jeune homme subit un nouveau choc

La famille d’une personne emportée par le Covid-19 à la mi-octobre se demande ce qui est advenu d’une somme de 700 DH et d’un téléphone portable qui étaient en sa possession, au moment de son admission à l’hôpital de Chefchaouen.

« Nous avons reçu un appel téléphonique de l’administration de l’hôpital pour nous informer du décès de mon père », affirme le fils du défunt à Le Site info. « Passé le moment du choc, nous avons demandé après le téléphone portable que je lui ai remis en présence d’une infirmière et d’une somme de 700 DH qui était en sa possession. On nous a répondu «tout est parti avec lui»(sic) », raconte-t-il. « Ce qui nous a fait le plus de peine, c’est que mon défunt père n’a pas été soumis à la toilette rituelle islamique », a regretté le fils.

Le Site info a essayé de contacter les responsables de santé pour en savoir plus sur cette affaire de vol de biens personnels d’une personne décédée, mais nos appels sont restés sans réponse.

S.Z.


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page