Maroc: ce que prévoyait la cellule démantelée par le BCIJ

©DR
Mardi dernier, dans un quartier populaire de Salé, six personnes, âgées de 22 à 28 ans, ont été arrêtées par le BCIJ.
D’après 2M, “ils se retrouvaient quotidiennement, fréquentaient la même mosquée et organisaient des réunions chez les uns ou les autres pour parler de leur projet d’attentat qu’ils devaient commettre au nom de l’organisation terroriste Daech, dont ils ont adopté les thèses violentes et à laquelle ils auraient prêté allégeance”. Une autre personne a également été arrêtée à Dakhla.
Parmi eux, figure Mohammed, 22 ans, célibataire au chômage, deux ferrailleurs, un vendeur de jus de fruits et un autre chômeur. 2M.ma précise que la cellule était dans sa” phase finale de préparatifs” et s’apprêtait à passer à l’acte.
Le quotidien Assabah apporte de nouvelles informations ce jeudi. On apprend que les individus arrêtés avaient l’intention que commettre des attaques terroristes sur plusieurs cibles sensibles de la capitale du Royaume: le Parlement, des bus touristiques, des boites de nuit ou encore des hôtels étaient ciblés.
Demandes de rançons après avoir kidnappés des touristes et assassinats d’agents d’autorité faisaient également partie des plans de ces terroristes.
S.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Région d’Agadir: il tue accidentellement son fils de 2 ans

Un garçon de 2 ans a été tué accidentellement dimanche par son père à la commune Bakhir, à Chtouka Ait Baha, dans la région d’Agadir.