Maroc: après la baisse du prix des masques, des Français expriment leur colère (PHOTOS)

La décision de baisser le prix des masques bavettes par le Maroc a fait réagir plusieurs pays européens, dont la France.

Sur les réseaux sociaux, de nombreux Français ont poussé un coup de gueule contre leur gouvernement à cause des prix chers des masques, évoquant le Royaume qui, selon eux, a pris une décision courageuse afin que ces masques soient accessibles à toutes les catégories sociales.

«L’Europe devrait prendre exemple sur les pays d’Afrique au lieu de les prendre de haut. Respect au Maroc pour la bonne gestion de la crise», a écrit une internaute. «100 masques à 80 dirhams. Voila le Maroc ! Et en Belgique même pas de masques pour le personnel soignant», a ajouté une autre.

La décision du Maroc a également fait réagir des médecins et des politiciens français qui ont loué l’initiative du Royaume. «Le Maroc est capable de fabriquer aujourd’hui 2,5 millions de masques par jour. 1000 malades. Le port du masque rendu obligatoire. Voilà à quoi sert une industrie et un Etat stratège. Voilà ce qu’a détruit la maléfique UE dans notre pays», s’est insurgé l’économiste français Philippe Murer.

Rappelons que les autorités marocaines ont mobilisé un ensemble d’industriels nationaux pour l’approvisionnement du marché national en ces masques de protection. Leur prix de vente a été fixé à 80 centimes l’unité et ce avec le soutien du Fonds spécial pour la gestion de la pandémie du Covid-19.

Le port du masque est un devoir et une obligation et tout contrevenant est passible des sanctions prévues par l’article 4 du décret-loi 2.20.292 qui prévoit une peine de prison allant d’un à trois mois et d’une amende entre 300 et 1.300 DH, ou l’une des deux en respectant le principe de la peine la plus lourde.

N.M.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Météo: le temps prévu ce jeudi au Maroc

Les prévisions météorologiques pour la journée du jeudi 04 juin 2020, établies par la Direction générale de la météorologie.