Maroc-Algérie: ce qui s’est passé au poste frontière Zouj Bghal (VIDEO)

La manifestation pour réclamer l’ouverture des frontières entre le Maroc et l’Algérie a bien eu lieu ce dimanche matin au poste frontière « Zouj Bghal », mais il n’y avait pas beaucoup de monde…
Ils étaient finalement une centaine de personnes pour demander de réouvrir les frontières qui sont fermées depuis près de 25 ans.
« Les peuples veulent ouvrir les frontières. Les Algériens sont nos frères. Nous avons de la famille de l’autre côté », ont scandé les manifestants. Selon nos informations, il y avait plus de monde du côté marocain, alors qu’ils étaient très peu nombreux côté algérien.

Les manifestants ont également voulu rendre hommage à Fatiha Daoudi, une fervente militante décédée cette semaine, qui avait consacré des écrits sur cette question. « Je vis la fermeture actuelle des frontières dans la trivialité et ses tracasseries quotidiennes. C’est le cas de toute la population vivant de part et d’autre des frontières (…). C’est dû au fait qu’elle est constituée des mêmes familles et, bien souvent, les parents sont d’un côté et des enfants de l’autre », avait-elle noté.
Rappelons que les relations entre les deux pays voisins se sont légèrement « réchauffées » après le soutien de l’Algérie à la candidature du Maroc pour l’organisation de la Coupe du monde 2026.

Le roi Mohammed VI avait d’ailleurs envoyé une lettre de remerciement au président algérien Abdelaziz Bouteflika pour avoir voté en faveur du dossier marocain. Depuis, une pétition avait été lancée pour demander la réouverture des frontières et plusieurs voix s’étaient élevées pour remettre cet éternel débat sur la table.

S.L.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page