Maroc: à Imilchil, on marche contre l’enclavement et la précarité

La région d’Imilchil a vécu, il y a quelques jours, des manifestations protestataires à laquelle ont participé des dizaines de jeunes. Ces derniers criaient à qui voulait les entendre leur colère et leur dépit devant l’enclavement que connaissent leurs douars.

Et comme réponse à leurs revendications, certains parmi ces jeunes des douars de Tisraouiline et d’Ait Addou, commune rurale d’Imilchil, ont été interpellés. Une marche a alors été organisée par leurs amis et camarades, mardi, pour exiger leur relaxation.

Dans une déclaration à Le Site info, l’un des participants a expliqué que les jeunes des douars précités, sis à la commune Ait Yahya, caïdat Amouk, ont organisé une marche jusqu’au siège de la préfecture. Et ce, pour demander la libération de certains manifestants arrêtés il y a une semaine pour avoir pacifiquement protesté contre l’enclavement de leur région.

Les revendications des populations, précise la même source, se résument en l’amélioration de leurs conditions de vie et l’opportunité de trouver de l’embauche pour les jeunes chômeurs. De même que les habitants souffrent de la marginalisation que connaît leur région et de la situation de précarité et de pauvreté où ils se débattent.

L.A.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page