Manchester: quand des médias font passer une chanteuse marocaine pour une terroriste

Juste après l’attentat perpétré à Manchester par un Britannique d’origine libyenne, attentat qui a fait plus de 22 morts et des dizaines de blessés, les médias du monde entier ont commencé à s’intéresser au parcours du terroriste, ses origines, ses relations et ses multiples déplacements dans des zones réputées sensibles comme le Yémen ou la Syrie.

Entre autres investigations, la chaîne Al Arabiya a diffusé les photos d’une jeune fille censée être la propre sœur du kamikaze. Cette jeune fille a été montrée tantôt en Hijab, sans voile et bien maquillée. Elle a été présentée comme étant la personne qui a été considérée par les services de sécurité britanniques comme l’ennemi public n°1 puisqu’elle aurait été au courant des plans de son frère.

Mais en se réveillant, au lendemain de l’attentat, une jeune fille marocaine a eu le choc de sa vie en découvrant que ses photos circulaient sur les réseaux sociaux et qu’elles ont été diffusées par des médias italiens notamment. Elle est non seulement marocaine et aussi, et de surcroît une chanteuse très connue. Maria Nadim s’est déclarée surprise et choquée par la diffusion de ses photos. Son indignation est d’autant plus grande que les gens l’interpellent dans la rue pour lui signifier qu’elle ressemblait beaucoup à la présumée sœur du terroriste.

Elle a donc décidé de recourir aux services d’un grand avocat du barreau de Casablanca pour porter plainte contre Al Arabiya et demander des dédommagements conséquents pour les préjudices qu’elle a personnellement subis et leurs incidences sur sa carrière.

Soufiane Laraki

 




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page