Mais qui a vendu la queue du dinosaure trouvée au Maroc?

Cela fait une semaine que la presse en parle. La queue d’un dinosaure retrouvée au Maroc a été vendue aux enchères au Mexique.

Le ministre de l’Energie, des Mines et du Développement durable, Aziz Rabbah, avait fait savoir que le gouvernement marocain enquête actuellement sur cette affaire pour savoir s’il s’agit réellement d’un fossile marocain et pour comprendre comment il a quitté le pays.

L’agence espagnole a eu un entretien téléphonique avec le directeur de la galerie qui avait mis en vente le fossile. Ce dernier précise: « nous l’avons acheté aux Etats-Unis à une société mexicaine dédiée à la commercialisation de fossiles. Et ce morceau, en particulier, faisait partie de sa collection depuis de nombreuses années ».

Ernesto Duran, le directeur, a également déclaré que la galerie dispose d’une facture émise par la société de vente américaine et une autorisation légale pour l’importation au Mexique. Pour rappel, l’agence de presse Reuters avait dès le début précisé que ce fossile, pour lequel  les paléontologues marocains avaient consacré 300 heures à nettoyer, avait été emmené par des scientifiques de l’Utah pour reconstitution.

Par ailleurs, l’organisateur de la vente « Morton’s Auction House », s’en lave les mains, en déclarant a EFE, que si le Maroc demande les documents, il sera reconduit vers la galerie, car c’est elle qui les détient.

D’une longueur de 4 mètres et  180 kg, la queue a été proposée à un prix de réserve de 1,8 million de pesos mexicains (95 805 dollars), selon l’organisateur Morton’s Auction House. Toute somme supérieure au prix de réserve a été reversée à la BBVA Bancomer Foundation pour aider à financer la reconstruction de quelque 5.000 écoles endommagées après les deux séismes qui ont touché le Mexique en septembre dernier et qui ont fait plus de 480 morts.

Faiza Rhoul

 

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page