Mais que se passe-t-il à la gare ferroviaire Rabat-Ville ?

Les travaux inachevés de la restauration de la gare Rabat-ville suscitent la colère et la gêne des citoyens et des voyageurs, se trouvant face à des obstacles causés par le chantier, les divers engins utilisés dans ce dernier et les conséquences fâcheuses et dangereuses de l’arrêt des travaux. Les visiteurs de la belle capitale du Royaume ne sont pas non plus en reste et s’indignent à la vue de cette pagaille qui ternit l’image de Rabat et constitue un réel danger pour les passants.

A ce propos, le ministre délégué auprès du chef de gouvernement, chargé des Relations avec le Parlement et porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, a fait la promesse, jeudi 2 juin, lors du point de presse hebdomadaire faisant suite au Conseil du gouvernement, de se référer au dossier de cette affaire et, ensuite, d’éclairer l’opinion publique à ce sujet.

Lequel sujet a été aussi l’objet de la question du groupe parlementaire du Parti du Progrès et du Socialisme (PPS), adressée au ministre du Transport et de la Logistique, Mohamed Benabdeljalil, concernant l’arrêt des travaux à la gare Rabat-ville et les conditions de la reprise du chantier de restauration et de rénovation.

Le groupe du parti du Livre a également rappelé que la population r’batie et les visiteurs de la capitale espèrent depuis belle lurette la fin des travaux de la gare ferroviaire afin qu’elle devienne aussi belle et attrayante que les autres gares de plusieurs villes du  Royaume.

De même que le même groupe parlementaire a fait remarquer qu’en plus de l’arrêt des travaux, le chantier de la gare semble être dans un véritable état d’abandon, ce qui contribue encore plus à la gêne des passants et des voyageurs et à leur sécurité, ainsi que cela nuit énormément à l’esthétique de la capitale administrative du Royaume.

L.A.

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page