Maintien de l’heure d’été: plusieurs ministres pris de court

La décision de maintenir l’heure d’été en permanence a attiré un chapelet de critiques au gouvernement qui a adopté, vendredi 26 octobre, le projet de décret présenté par le ministre chargé de la Réforme de l’administration publique Mohamed Ben Abdelkader.

Une source partisane a confié à Lesiteinfo que plusieurs ministres ignoraient l’existence de ce projet de décret qui a provoqué la colère de la plupart des Marocains.

«Ils ont appris la proposition de Ben Abdelkader lors d’une conférence qu’il a donnée à ce sujet. Ils ont été par la suite convoqués par le Chef du gouvernement Saad Eddine El Othmani pour participer à un Conseil de gouvernement exceptionnel», a-t-elle précisé.

Lors de ce Conseil, auquel plusieurs ministres n’ont pas pris part à cause de leurs engagements, le Chef de l’Exécutif a adopté le projet de décret n °2.18.855 relatif à l’heure légale stipulant le maintien permanent de l’heure d’été en vigueur actuellement.

Le projet de décret stipule l’ajout de 60 minutes à l’heure légale du Royaume fixée par l’article premier du décret royal n° 455.67 promulgué le 23 safar 1387 correspondant au 2 juin 1967, de manière à maintenir l’heure d’été en vigueur actuellement afin d’éviter les changements opérés à maintes reprises durant l’année et leurs répercussions à plusieurs niveaux. Le Maroc ne changera pas d’heure dimanche prochain et gardera le GMT+1.

Y.H.

 

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page