Madimi, l’homme par qui a éclaté «Hamza monbb», reste en prison

Mohamed Madimi, le président du centre national des droits de l’Homme, a été entendu mardi par le juge d’instruction près le tribunal de première instance de Marrakech.

Selon une source sûre de Le Site info, l’homme par qui l’affaire «Hamza monbb» a éclaté est poursuivi en état de détention pour tentative d’escroquerie, diffamation, chantage et humiliation de fonctionnaires pendant l’exercice de leurs fonctions. Son avocat a déposé une demande afin qu’il soit libéré sous caution, en vain. La même source a souligné que le juge d’instruction n’a pas fixé de date pour la prochaine audience.

Rappelons que le président de l’ONG basée à Marrakech avait déposé plusieurs plaintes contre des personnes qu’il accuse d’avoir tenté de salir l’image de membres de l’association. Parmi celles-ci figurent les sœurs Batma. Dounia et Ibtissam Batma sont d’ailleurs poursuivies pour “participation à l’accès frauduleux au système de traitement informatique des données et diffusion d’images et de déclarations d’autrui sans son consentement, dans le but de nuire ou de diffamer » dans le cadre de l’affaire « Hamza mon bb ».

N.M.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Maroc: allègement du déficit commercial au 1er semestre 2020

Le déficit commercial du Maroc s'est allégé de 16,2% à plus de 85,58 milliards de dirhams (MMDH) au cours des six premiers mois de 2020, selon l'Office des changes.