Madimi, l’homme par qui a éclaté «Hamza monbb», reste en prison

Mohamed Madimi, le président du centre national des droits de l’Homme, a été entendu mardi par le juge d’instruction près le tribunal de première instance de Marrakech.

Selon une source sûre de Le Site info, l’homme par qui l’affaire «Hamza monbb» a éclaté est poursuivi en état de détention pour tentative d’escroquerie, diffamation, chantage et humiliation de fonctionnaires pendant l’exercice de leurs fonctions. Son avocat a déposé une demande afin qu’il soit libéré sous caution, en vain. La même source a souligné que le juge d’instruction n’a pas fixé de date pour la prochaine audience.

Rappelons que le président de l’ONG basée à Marrakech avait déposé plusieurs plaintes contre des personnes qu’il accuse d’avoir tenté de salir l’image de membres de l’association. Parmi celles-ci figurent les sœurs Batma. Dounia et Ibtissam Batma sont d’ailleurs poursuivies pour “participation à l’accès frauduleux au système de traitement informatique des données et diffusion d’images et de déclarations d’autrui sans son consentement, dans le but de nuire ou de diffamer » dans le cadre de l’affaire « Hamza mon bb ».

N.M.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page