Macabre découverte à Rabat

La police de Rabat a découvert samedi 1er décembre deux corps décomposés dans un appartement au quartier Yaakoub Al Mansour.

Sur sa page Facebook, le militant Abdelali Errami a affirmé que plusieurs citoyens se sont plaints de l’odeur nauséabonde qui se dégageait de cet appartement et ont alerté les autorités qui, à leur arrivée, ont découvert les cadavres décomposés de deux Guinéens: un homme et une femme.

La même source a estimé que ces derniers seraient morts suite à une fuite de gaz, assurant que les autorités ont ouvert une enquête pour élucider les tenants et les aboutissants de cette affaire qui a secoué la quartier.

K.Z.

Suggestions d’articles

Le gouvernement refuse de fermer les centres de “roqya” au Maroc

Le gouvernement a refusé de fermer les centre de «roqya» appartenant, pour la plupart, à des charlatans se faisant passer pour des exorcistes au Maroc.