L’Union Européenne met en garde le Polisario

Le Maroc « pourrait être représenté au plus haut niveau, celui du roi Mohammed VI lui-même, au Sommet Union africaine-Union européenne d’Abidjan », croit savoir Jeune Afrique dans un article signé François Soudan.

La participation au Sommet Union Européenne-Union africaine, qui aura lieu fin novembre à Abidjan, ne constitue pas une modification quant à la position européenne de non reconnaissance de la pseudo-rasd, écrit Jeune Afrique, citant l’une des porte-paroles de la Commission européenne, en l’occurrence Catherine Ray. L’agence de presse espagnole EFE a également relayé l’information. Une véritable mise en garde vis-à-vis de la pseudo « rasd ».

La communauté internationale ne reconnaît pas non plus cette entité, rappelle le magazine au sujet du sommet UE-UA, soulignant qu’ « il n’est pas question pour le Maroc de pratiquer la politique de la chaise vide lors des Sommets africains ou encore moins de se laisser entraîner dans des combats tactiques subalternes, lesquels risquent en outre de placer les amis du Maroc sur le continent dans une position délicate ».
Selon le Conseil de l’Union européenne, ce cinquième Sommet UA-UE, qui se tiendra les 29 et 30 novembre dans la capitale ivoirienne, «constituera une date et une occasion décisives de renforcer les liens politiques et économiques entre les deux continents».
Lors de ce Sommet, Africains et Européens se pencheront sur l’avenir de leurs relations et mettront l’accent sur l’investissement dans la jeunesse, ajoute la même source, notant que d’autres priorités du partenariat UE-Afrique seront examinées, notamment la paix et la sécurité, la gouvernance, les migrations et la mobilité, l’investissement et le commerce.

S.L.

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Coronavirus: 1397 nouveaux cas recensés à Casa-Settat (Bilan quotidien)

2.719 nouveaux cas d'infection au coronavirus (Covid-19) et 2.218 guérisons ont été enregistrés au Maroc au cours des dernières 24 heures.