L’ONU désigne le Maroc pour abriter la Conférence Mondiale de la Migration

L’Assemblée générale des Nations unies a désigné ce dimanche, le Maroc pour abriter la Conférence internationale sur la Migration de 2018, durant laquelle sera adopté le Pacte mondial pour des Migrations.

L’Assemblée générale de l’ONU a ainsi adopté, à l’unanimité, une résolution sur les modalités de ce rendez-vous, dans laquelle elle a décidé que « la conférence intergouvernementale, intitulée: Conférence intergouvernementale chargée d’adopter le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières, se tiendra au Maroc les 10 et 11 décembre 2018 ».

Cette Conférence viendra compléter les travaux du Forum mondial sur la Migration et le Développement, co-présidé par le Maroc et l’Allemagne, et dont le 11e Sommet se tiendra à Marrakech, du 5 au 7 décembre, soit la veille de cette Conférence.

Cette double consécration du Maroc dans le domaine de la migration est une reconnaissance du rôle pionnier qu’il joue dans la gestion migratoire dans le monde en général, et particulièrement en Afrique et dans l’espace euro-méditerranéen, sachant que le roi Mohammed VI a été désigné par ses paires africains, comme leader de l’Union africaine sur cette thématique.

Le choix du Maroc est une consécration de la politique migratoire du roi Mohammed VI, lancée en 2013, qui a permis la régularisation des migrants subsahariens.

Cette conférence internationale constituera le plus grand événement international sur la question de la migration. Il s‘agira de la toute première Conférence onusienne qui traite de cette question. Le Pacte qui sera adopté lors de cette Conférence représentera, pour sa part, le premier document onusien sur la question de la migration dans sa globalité.

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page