Location de voitures au Maroc: 60% des agences risquent la faillite

Le groupe parlement du Mouvement populaire (MP), à la Chambre des représentants, a tiré la sonnette d’alarme concernant le spectre de la faillite qui menace 60% des agences de location de voitures au Maroc, ainsi que la probable perte de milliers de postes d’emploi .

Dans ce cadre, le chef du groupe précité, Driss Sentissi, a adressé une question au ministre du Transport et de la Logistique, Mohamed Benadjalil, où il a expliqué les répercussions occasionnés par la pandémie de la covid-19 sur le secteur. Sachant que ce dernier connaît une paralysie presque totale et une situation des plus compliquées.

Le secteur de la location voiture vit actuellement dans le flou et son horizon est sombre puisque 10500 agences souffrent des conséquences néfastes du coronavirus, a précisé le député harakiste. Tout en soulignant qu’une telle situation appelle à une initiative urgente, susceptible de trouver des solutions adéquates, mettant un terme à la crise et garantissant la pérennité de ce secteur vital, en rapport étroit avec le tourisme, et faire en sorte qu’il puisse dépasser la grave crise financière actuelle.

Devant cette situation dont les causes ont été citées, Driss Sentissi a demandé au ministre du Transport et de la Logique quelles mesures son Département compte prendre afin que le secteur de la location de voitures puisse reprendre du poil de la bête et retrouver un second souffle, en dépassant la crise actuelle et en garantissant des chances d’emploi qu’il procure.

L.A.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page