Location de vacances: Les MRE boostent la saison estivale

En pleine saison estivale, marquée cette année par la reprise des vols internationaux et le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le marché de la location des maisons de vacances, qui d’habitude connaît un fort engouement durant cette période, commence à reprendre peu à peu sa belle forme.

Après l’été 2020 marqué par la pandémie de Covid-19, celui de cette année promet une redynamisation du marché de location des vacances, et ce grâce à la campagne de vaccination menée avec brio au Royaume, permettant ainsi aux citoyens de voyager et profiter des nombreuses potentialités touristiques dont regorge le pays.

Malgré l’entrée en vigueur du couvre feu nocturne à partir de 21h, les maisons de vacances n’ont pas manqué d’attirer plusieurs estivants, et notamment les MRE désireux de profiter de l’été et de visiter les villes balnéaires. Ainsi, un grand engouement se manifeste pour la location des maisons dans plusieurs destinations prisées par les visiteurs en été dont la région du Nord, Agadir, Marrakech, Essaouira…

Cette affluence a été observée dès la fin des examens scolaires et universitaires où la demande de location des maisons de vacances n’a cessé de progresser, a affirmé un agent immobilier opérant à la ville de Tanger, notant que les prix varient selon le type de biens (complexe résidentiel, appartement ou villa) et la durée de la location.

« La plupart de nos clients actuellement sont des MRE », a-t-il ajouté, espérant que les recettes de cette année permettront d’effacer en partie les lourdes pertes de l’année dernière. Pour sa part, un propriétaire d’une maison de vacances à Agadir a fait part d’un intérêt important des touristes pour cette ville côtière, notant que sa maison située dans un complexe résidentiel est louée depuis début juillet et réservée jusqu’à la fin du mois d’août.

Les régions d’Imi Ouaddar et Taghazout connaissent un grand afflux et attirent les estivants de tout bord, c’est ce qui fait que plusieurs maisons de vacances sont louées ou réservées à des prix abordables pour toute la période d’été, a-t-il expliqué.

En ce qui concerne les prix, ils varient généralement entre 400 à 700 dirhams la nuitée pour un appartement pied dans l’eau, composé de deux chambres et un salon, tandis que pour les villas, le prix monte à une fourchette entre 1.200 et 2.000 dirhams, selon les agents immobiliers, a-t-il fait savoir, estimant que ces prix devraient augmenter davantage avec la hausse de la demande.

Par ailleurs, les dernières statistiques du site immobilier Mubawab indiquent que la demande sur ce segment a repris une bonne dynamique sur les premiers mois de l’année 2021, et ce en dépit de la situation sanitaire.

La demande sur le marché de la location de vacances au Maroc reprend sa dynamique au cours des premiers mois de l’année 2021. Ce dynamisme semble se poursuivre avec des perspectives encourageantes, selon le site immobilier.

En ce qui concerne les quatre premiers mois de 2021, l’offre des biens dédiés à la location de vacances est en chute de 52% par rapport à la même période en 2020, tandis que l’offre d’appartements est en recul de 56%, et l’offre de villas est en croissance de 29%. Les statistiques notent également que Marrakech constitue désormais 41% de l’offre contre 40% en 2020, et que le prix d’une nuitée en appartement dans cette ville est de 500 dirhams, soit -35% par rapport à l’année précédente.

Pour la période située entre février-mars 2021, elle a enregistré une évolution mensuelle de 17%, précise Mubawab.

Le marché de location de vacances semble ainsi maintenir une bonne dynamique et compte énormément sur cette saison d’été pour récupérer après une année difficile, avec des perspectives encourageantes qui se font d’ores et déjà ressentir dans les différentes régions du Royaume.

Bassma Rayadi


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page