L’italien Magneti Marelli ouvrira une usine à Tanger pour 37 millions d’euros

Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique, Mohamed Boussaid, ministre de l’économie et des finances et Pietro Gorlier, PDG de l’équipementier italien Magneti Marelli, ont signé lundi à Rabat  un accord concernant l’installation d’une usine de fabrication spécialisée dans la production de composants automobiles qui délivrera des amortisseurs dans la première phase, a annoncé lundi 26 septembre Magneti Marelli sur son site officiel.

L’usine sera située à Tanger, dans la zone franche « Tanger Automotive City », et couvrira une superficie d’environ 20.000 mètres carrés, avec possibilité de développement ultérieur. La capacité de production, une fois pleinement opérationnelle, sera d’environ 6 millions de pièces. La production devrait commencer en 2019, avec l’emploi progressif d’environ 500 travailleurs d’ici 2025.

Le projet nécessitera un investissement global d’environ 37 millions d’euros et bénéficiera du soutien de l’État marocain tel que prévu par sa politique de l’industrie automobile.

L’activité se concentrera d’abord sur la production d’amortisseurs pour les voitures et les véhicules utilitaires.

Pour Magneti Marelli, la localisation de la production au Maroc suit la logique de soutenir localement les sites industriels et l’expansion commerciale d’un certain nombre de clients automobiles importants dans la région d’Afrique du Nord et marque l’ouverture d’un nouveau marché dans la région du Maghreb.

« Nous sommes ravis d’être un partenaire de l’Etat marocain dans l’un des objectifs stratégiques du pays: le développement de l’industrie automobile », a déclaré Pietro Gorlier, PDG de Magneti Marelli.

Pour Magneti Marelli, la création d’un site industriel au Maroc représente l’opportunité d’élargir ses activités, répondant aux exigences et aux besoins d’un certain nombre de clients clés qui font des investissements importants dans la région.

Elalamy, qui se félicite de cette nouvelle installation, a souligné que « le projet Magneti Marelli nourrit les écosystèmes de fabrication et d’approvisionnement dans le cadre du Plan industriel accéléré. Avec ce nouveau projet, un nouveau métier est développé au Maroc, la chaîne de valeur devient plus complexe et le secteur obtient une intégration réussie ». L’activité Magneti Marelli bénéficiera également au réseau des fournisseurs locaux.

Magneti Marelli conçoit et produit des systèmes et des composants avancés pour l’industrie automobile. Avec 86 unités de production et 12 centres de recherche et développement (R & D) dans 19 pays, environ 43.000 employés et un chiffre d’affaires de 7,9 milliards d’euros en 2016, le groupe fournit tous les principaux constructeurs automobiles en Europe, en Amérique du Nord et du Sud et dans la région Asie-Pacifique. Les secteurs d’activité comprennent les systèmes électroniques, l’éclairage, le groupe motopropulseur, les systèmes de suspension et d’absorption des chocs, les systèmes d’échappement, les pièces de rechange et les services, les composants, les modules en plastique et le sport automobile.

N.B.


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page