L’irréparable allait se produire à Martil

Cinq étudiantes ont été intoxiquées, jeudi soir, à la suite d’une fuite de gaz butane.

Selon des sources de Le Site Info, elles ont été retrouvées gisant sur le sol de leur appartement du quartier « Chmompira », par une de le propriétaire du logement.

Et d’ajouter que les cinq jeunes femmes ont été transportées dans un état critique à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires.

Par ailleurs, une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de cet incident.

Les incidents dus aux fuites de gaz se sont multipliés ces dernières années au Maroc, faisait plusieurs victimes. La qualité de certains chauffe-eaux importés des pays asiatiques est notamment pointée du doigt.

K.Z.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page