L’Intérieur va sévir après une pluie de plaintes anonymes

Des plaintes anonymes pleuvent aux différents services du ministère de l’Intérieur! Plus de dix-mille, révèle le quotidien Assabah!

Le ministre de tutelle, Abdelouafi Laftit,  n’est pas resté sourd à ces plaintes de citoyens, d’administrations diverses, ainsi que d’institutions législatives. Et, dans ce sens, il a ordonné aux hauts responsables  de l’Administration générale de son département d’étudier ces nombreuses doléances et de prendre les mesures nécessaires après enquête approfondie.

Il est à rappeler que le ministère de l’Intérieur avait déjà pris en compte des plaintes qui s’étaient révélées contenir des preuves irréfutables sur les magouilles de certains fonctionnaires. Ces derniers ont été sanctionnés, en catimini, dans le souci habituel du ministère de ne point laver son linge sale au vu et au su des médias et, partant, de l’opinion publique.

Mais en même temps, le ministère sévit contre tous ceux qui sont pris la main dans le sac et ne manque pas d’effectuer  les ajustements nécessaires, au niveau des préfets et des walis. Ceci, après clôture des enquêtes, sur instructions royales, concernant les dysfonctionnements et retards que de  grands projets ont connus aux quatre coins du Royaume.

Ce sont 10180 plaintes réceptionnées  au cours de cette année, soit dans des lettres anonymes ou bien déposées directement par des citoyens eux-mêmes. Et depuis les fermes instructions du ministre de l’Intérieur, toutes ces doléances ne sont plus jetées aux oubliettes et sont désormais confiées aux services compétents, Ainsi, ajoute le journal, le bureau d’ordre de « la mère des ministères », a remis 3717 doléances à l’Inspection générale de l’administration territoriale, 2210 à à la Direction  générale des affaires intérieures et 1572 à la Direction générale des  collectivités locales, entre autres plaintes remises à d’autres administrations, dont la Sûreté nationale.

Il est à noter que le bureau d’ordre du ministère de l’Intérieur connaît un regain remarquable de dynamisme, de modernisation depuis que Abdelouafi Laftit est à la tête de ce département.

Larbi Alaoui


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page