L’Intérieur met fin à l’anarchie des garderies et écoles coraniques

Qui mieux que le Moqaddem connaît ce qui se passe dans les quartiers des villes du Maroc? Tous ces auxiliaires de l’autorité ont été mobilisés à travers tout le Maroc pour recenser et établir une liste de garderies et d’écoles coraniques dont l’activité est illégale.

Cette campagne, sans précédent, fait suite à la prolifération dans les quartiers populaires des différentes villes d’institutions de ce genre qui n’ont sollicité aucune autorisation d’exercer. Une mise en demeure leur a été adressée de se mettre en conformité avec les lois en vigueur et surtout de n’exercer que si elles s’engageaient à respecter un cahier de charges bien déterminé.

L’enjeu est de contrôler de près ces institutions, souvent créées par des associations à sensibilités suspectes, qui ont poussé comme des champignons et qui « éduquent » à leur propre façon les enfants.

Or, c’est là où réside le danger, lorsque l’on sait que c’est de cette manière que le Pakistan et l’Afghanistan a formé une armée de Talibans.

N.A.F.

 




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page