L’Institut national des Droits de l’Homme portera le nom de Driss Benzekri

Une bonne initiative. L’Institut national de formation aux Droits de l’Homme (INFDH), basé à Rabat, a été baptisé du nom de feu Driss Benzekri, ancien président du Conseil consultatif des Droits de l’Homme (CCDH) et de l’Instance Equité et Réconciliation (IER), en reconnaissance de l’action louable de ce militant qui a marqué de son empreinte l’histoire des Droits de l’Homme au Maroc.

La cérémonie de dévoilement de la plaque commémorative a eu lieu, mercredi soir à l’occasion du dixième anniversaire de la disparition de feu Driss Benzekri, en présence notamment du président du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), Driss El Yazami, et d’un parterre de personnalités du monde politique, académique et associatif, ainsi que de représentants du corps diplomatique et d’organisations internationales accrédités au Maroc et de proches et amis du défunt.

(avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page