L’impact du programme de réduction des disparités est « très positif » (Ait Taleb)

Le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khaled Ait Taleb, a indiqué, ce mercredi à Rabat, que près de 14 millions de personnes, dans 1.066 communes rurales du Royaume, ont bénéficié du programme de réduction des disparités territoriales et sociales.

Les indicateurs de ce programme sont « très probants » pour 98% des gens qui assurent que l’impact est « très positif », a souligné Ait Taleb dans une déclaration à la presse à l’issue des travaux de la session ordinaire de la Commission interministérielle permanente du développement de l’espace rural et des zones montagneuses, présidée par le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch.

« Aujourd’hui, à la veille de la dernière année de ce programme, les réalisations s’élèvent à 60% du projet prévu et l’impact est bon », a-t-il assuré, mettant en avant la place prépondérante qu’occupe le volet sanitaire dans ledit programme.

Les avancées réalisées sur le plan sanitaire portent essentiellement sur la construction de certaines infrastructures qui ont servi pour la compagne de vaccination, ainsi que pour la lutte contre la propagation du virus, a-t-il fait savoir, estimant qu’il s’agit de projets structurants et d’une vraie valeur ajoutée pour le secteur social.

Le ministre a, en outre, insisté sur la nécessité de déployer des efforts pour trouver des solutions au souci de la pénurie des ressources humaines, faisant allusion à la télémédecine et à d’autres services qui pourraient être développés à travers la virtualisation.

Cette réunion interministérielle a été consacrée au bilan du programme de réduction des disparités territoriales et sociales ainsi qu’à ses perspectives.

M.S.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page