L’humoriste marocain Jaouadi condamné par la justice française

La justice française a condamné vendredi l’humoriste marocain Abdelfattah Jaouadi, accusé d’avoir violenté son ex-femme et de l’avoir menacée de mort, à six mois de prison avec sursis. Le tribunal de Grenoble lui a également interdit de contacter ou d’approcher la victime.

D’après le site Atlas info, l’humoriste a tenté tant bien que mal de se défendre et de prouver son innocence, en vain. Il a même accusé son ex-épouse de s’être blessée volontairement pour l’enfoncer.

Cette dernière avait porté plainte contre Jaouadi et présenté plusieurs certificats médicaux prouvant qu’elle a bien été violentée.

Rappelons que le comédien a été accusé, en septembre dernier, de viol par une Française. Après avoir passé cinq jours en garde à vue, le comédien a été déféré devant le juge qui a décidé de le poursuivre en état de liberté provisoire et de lui confisquer son passeport.

H.M.

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Le nouvel ambassadeur US au Maroc et son épouse jouent aux touristes à Casablanca (PHOTOS)

En compagnie de son épouse, le nouvel ambassadeur des Etats-Unis à Rabat vient d'entamer des visites à des sites historiques et à des monuments du Royaume.