L’humoriste franco-algérien Brahim Bouhlel quitte la prison de Marrakech

L’humoriste franco-algérien Brahim Bouhlel a quitté dimanche la prison de Marrakech après y avoir purgé sa peine, rapporte Le Parisien. Il avait été condamné en avril dernier à un an de prison-dont huit mois ferme- et 500 dirhams d’amende.

Pour rappel, Brahim Bouhlel et l’influenceur franco-marocain Zbarbooking, qui a également écopé de la même peine, étaient poursuivis pour plusieurs chefs d’accusation, dont la publication et le partage de photos et de vidéos de personnes sans leur consentement, diffamation et allégations mensongères sur leur vie privée et détournement de mineurs.

Une enquête avait été diligentée concernant la vidéo incriminée, perpétrée par ces « célébrités » et portant atteinte à l’intégrité et à l’honneur de jeunes enfants. Ladite enquête a fini par l’interpellation des auteurs de cet enregistrement éhonté et leur placement en garde à vue, après leur audition.

H.M.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page