L’horaire scolaire va-t-il changer au Maroc ?

Il est attendu que l’étude entreprise par le ministère de la Fonction publique et de la Réforme administrative, concernant l’heure légale, livre ses conclusions vers la fin de ce mois de mars.

Et selon une source au sein du ministère de l’Education nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, les décisions qui seront prises, GMT+1 ou retour à GMT, sont attendues avec impatience. Ceci, afin que le ministère de tutelle puisse prendre les mesures nécessaires sur ce sujet.

Cependant, la même source ne croit pas que le ministère de Saïd Amzazi revienne sur les horaires scolaires actuels imposés à la famille de l’enseignement. Et ce, malgré les protestations, aussi bien des parents que des élèves, et les nombreuses manifestations et autres sit-in qu’ont connus différentes villes du Royaume, il y a de cela quelques mois.

D’un autre côté, le ministère de la Fonction publique et de la Réforme administrative, même en annonçant les résultats de l’étude précitée pour fin mars, pourrait décider de garder cette heure d’été, GMT+1, entrée en vigueur depuis déjà trois mois.

Entre-temps, les internautes n’ont de cesse de pointer cette heure, jugée indue par presque tous les citoyens, sur plusieurs réseaux sociaux dont Facebook. Plusieurs radios privées n’ont pas manqué non plus d’aborder ce sujet, via des appels et des messages auditeurs, à propos de cette « heure d’été » imposée pour toutes les saisons. Ainsi, plusieurs animateurs, dont Momo de Hit Radio, ont laisser libre cours à leurs auditeurs qui se sont épanchés sur cette heure légale qu’ils trouvent « illégale ».

L.A (avec R.T.)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Covid-19 au Maroc : ce que l’on sait sur les 1499 cas enregistrés ce mercredi

Mille quatre cent quatre-vingt-dix-neuf (1.499) cas d'infection au coronavirus (Covid-19) et 292 guérisons ont été enregistrés au Maroc au cours des dernières 24 heures, a annoncé mercredi le ministère de la Santé.