L’Exécutif exonère de l’IR les appelés au service militaire

Le PLF 2019, publié dans le dernier numéro du Bulletin officiel, a été pour le moins tout de bonnes prétentions à l’encontre des appelés au service militaire puisqu’il prévoit de les exonérer de l’impôt sur le revenu. En effet contrairement à ce qui se faisait précédemment, il est prévu le versement d’un salaire aux jeunes qui seront appelés en formation sous les drapeaux.

L’opération devrait être approuvée par le Parlement dans les mois à venir et débuter en septembre quand le premier groupe de 10.000 jeunes rejoindra l’armée pour une formation militaire. Le budget alloué pour l’exercice prochain a été défini par le PLF à 500 millions de dirhams et ce, pour couvrir le coût du service militaire.

Le ministre délégué chargé de la Défense nationale, Abdeltif Loudiyi a déclaré que le service militaire serait facultatif pour les femmes et que les centres de recrutement qui leur seront réservés seraient distincts de ceux des hommes. Le caractère obligatoire du service militaire initialement prévu pour les jeunes Marocains de l’étranger a été lui aussi remplacé par le volontariat. 10 000 jeunes par an seront appelés sous les drapeaux dès septembre 2019, a expliqué le ministre devant la commission de la justice, de la législation et des droits de l’homme, qui examinait le projet de loi N° 44.18, relatif au service militaire la semaine dernière au Parlement.

M.J.K


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page