Les syndicats des taxis au Maroc posent un ultimatum au gouvernement

Les Bureaux nationaux des instances syndicales, représentatives du secteur du transport en taxis, ont exprimé leur indignation quant à la situation désastreuse, professionnelle et socioéconomique, des propriétaires et des chauffeurs. Ceci, à cause de la revue en hausse astronomique des prix des carburants et des produits de première nécessité.

Dans un communiqué, lesdites instances syndicales ont annoncé avoir décidé d’adresser une correspondance urgente au chef de gouvernement, Aziz Akhannouch, demandant son intervention en vue de trouver les solutions idoines à la situation dont pâtit sérieusement le secteur.

Aussi, les syndicats professionnels ont-ils posé un ultimatum de quinze jours à l’Exécutif, afin que le dialogue soit ouvert avec les professionnels et que des solutions justes et équitables aux problèmes où se débat le secteur, soient trouvées d’un commun accord a ajouté la même source.

De même, a-t-on tenu à préciser, les syndicats expriment leur refus de la circulaire n°750 du ministère de l’Intérieur, en soulignant qu’il n’y a pas eu de consultations avec les concernés, ce qui constitue une enfreinte à toutes les décisions et revendications antérieures.

L.A.

La photo d’Achraf Hakimi avec sa mère fait réagir la FIFA






Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page