Les rues de Casablanca au premier jour du prolongement de l’état d’urgence (VIDEO)

Le projet de loi divisant le Maroc en « Zone 1 » et « Zone 2 », suite au prolongement de l’état d’urgence jusqu’au 10 juillet prochain est différemment apprécié par les Marocains.

Entre humour, caricatures et « jalousie » ou « fanfaronnade », selon la zone où on réside, les réseaux sociaux ne se privent pas de commentaires de plus en plus nombreux et d’une clairvoyance entre dérision, incompréhension vis-à-vis des mesures prises par le gouvernement El Othmani.

Une espèce de résistance également, voire de « désobéissance » de la part de certains habitants de la « Zone 2 », se sentant lésés par cette division. Ainsi, à Casablanca, la « vie normale » a repris du poil de la bête, »Zone 2″ ou pas!

Et la caméra de Le Site Info a pu constater que plusieurs activités ont repris de plus belle à la capitale économique du Royaume. Et cela, dès ce jeudi matin, coïncidant avec le but de la date du prolongement de l’état d’urgence « assoupli » (sic), décidé par les autorités compétentes.

Les Bidaouis se sont donc rendus à leurs lieux de travail, comme si de rien n’était, après la reprise des activités des entreprises et celle des professions libérales. Et les petits taxis rouges ont repris à prendre à leurs bords les citoyens vers leurs destinations. Et ce, après que les professionnels du secteur ont décidé qu’il est temps de mettre fin à cet arrêt qui n’a que trop duré, selon eux et à leur détriment.

L.A.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Casablanca: Touria Jebrane hospitalisée

La grande comédienne marocaine, Touria Jebrane, a été hospitalisée à l'hôpital Cheikh Khalifa Bin Zayed Al Nahyan de Casablanca.