Les premiers mots de Nabila Rmili après son élection à la tête de la mairie de Casablanca (VIDEO)

Une première dans l’histoire de la capitale économique du Royaume. Nabila Rmili, du Rassemblement national des indépendants (RNI) devient la première femme maire de Casablanca. La RNIste a été élue, ce lundi, présidente du Conseil communal de la métropole avec 105 voix sur 131 lors de la séance de vote du président qui s’est déroulée au siège de la wilaya de la région Casablanca-Settat.

Dans une déclaration à la presse, Rmili a promis de s’attaquer aux problèmes que connaît la ville et d’oeuvrer pour répondre aux attentes des Casablancais.e.s.

Notons que le candidat du parti de la justice et du développement (PJD), Abdessamad Haikar, a recueilli 18 voix.

Cette séance a été marquée également par l’élection des 10 vice-présidents dont 5 femmes et du secrétaire du Conseil, tous appartenant au RNI, au parti Authenticité et modernité (PAM) et au parti de l’Istiqlal (PI).

Le Rassemblement national des indépendants est arrivé en tête des résultats de l’élection des membres du conseil communal de Casablanca en s’assurant 41 sièges sur les 131 que compte cette instance.

Le Parti authenticité et modernité (PAM) est arrivé en deuxième place avec 26 sièges, talonné par le parti de l’Istiqlal (PI) avec 23 sièges, puis le Parti Justice et développement (PJD) avec 18 sièges et l’Union constitutionnelle (UC) (11 sièges).

M.S.


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page