Les menaces du Polisario inquiètent la MINURSO

Cette fois-ci, ce ne sont pas les FAR qui donnent l’alerte, mais bel et bien la MINURSO! Et c’est le chef de celle-ci qui vient, dimanche dernier, de donner ses fermes instructions à tous les membres de la Mission onusienne afin que le niveau de l’état d’alerte soit renforcé.
Cette décision, rapporte le quotidien Al Massae de ce jeudi 7 février, survient après que des séparatistes du Polisario ont menacé de s’en prendre aux membres de la MINURSO. C’est pour cette raison qu’il est impérativement demandé à ces derniers une extrême prudence et une grande vigilance, aussi bien au siège de la Mission que lors de déplacements dans la région de Guergarate.
Le journal précise que les consignes de prudence sont nombreuses et démontrent, si besoin est, que la MINURSO prend très au sérieux les menaces des séparatistes. En effet, il est recommandé d’être vigilant au volant des véhicules de la Mission, de ne pas en laisser les vitres ouvertes, ainsi que de veiller à bien garer chaque véhicule à la fin de la journée.
Toutes ces mesures ont été prises, selon les mêmes sources, afin de garantir la sécurité des membres de la MINURSO contre toutes velléités et menaces du Polisario.
L.A.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page