Les Marocains repassent à GMT+1, pour toujours ?

Le Maroc est repassé à GMT+1 dimanche 9 juin à 2H00. Les Marocains devaient avancer de 60 minutes leurs horloges le dimanche à 2h00. Mais comme les appareils se règlent automatiquement, ceux qui ont avancé leur horloge se sont retrouvés avec une heure de plus sur leur écran… Sur votre ordinateur, téléphones portables smartphone, tablette, et autres appareils électroniques, le changement d’heure s’opère en principe automatiquement. Il ne faut donc rien toucher, sauf sur vos montres.

Le ministère de la Réforme de l’administration et de la fonction publique avait décidé le retour le 5 mai dernier à 3H00 à l’heure GMT, à l’occasion du mois sacré de Ramadan, précisant que cette mesure intervient en application de l’article 2 du décret n° 2.18.855 publié le 16 Safar 1440 (26 octobre 2018), relatif à l’heure légale.

Rappelons que le ministère de la réforme de l’administration et de la fonction publique est sur le point de livrer ses conclusions concernant « l’heure légale ». Ce qui augure sans doute que la remise des pendules à l’heure sera bientôt entérinée définitivement et officiellement.

Les résultats de l’étude devront d’abord être traduits de l’anglais au français, avant d’être soumis à la Primature et d’être publiés au Bulletin officiel.

Tous les indicateurs inhérents à l’étude précitée sont « positifs et rassurants », nous assure une source proche du dossier. Et c’est dans ce cadre qu’il faut placer la déclaration de Mohamed Ben Abdelkader, sous l’Hémicycle. En effet, le ministre délégué chargé de la réforme de l’Administration a assuré que les résultats préliminaires de l’étude confirment la justesse des hypothèses ayant incité l’Exécutif à décider le maintien de l’heure d’été toute l’année. Ceci ayant  pour objectif premier d’épargner aux Marocains ces changements intempestifs (4 par an) de l’heure dite « légale ».

A rappeler que cette heure « d’été », maintenue automne, hiver et printemps, avait suscité maintes protestations et marches, d’élèves, de parents et enseignants, aux quatre coins du Royaume.

En plus d’une heure de sommeil en moins ce dimanche, d’aucuns protestent contre cette décision de changement d’heure printanier et n’ont cure de l’économie d’énergie et de l’ensoleillement maximum que cela engendre. Et ils le font savoir, via les réseaux sociaux, Facebook en l’occurrence, pour exprimer leur “ras-le-bol” de l’heure d’été.

En attendant de savoir, une bonne fois pour toutes, si GMT+1 sera définitivement l’heure « légale », rappelons le proverbe que Feu le roi Hassan II avait cité pour expliquer pourquoi deux putshs avaient avorté: « Avant l’heure, ce n’est pas l’heure. Après l’heure, ce n’est plus l’heure ».

L.A.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page