Les Marocains préfèrent les chaînes étrangères selon MarocMétrie

MarocMétrie, en charge de produire la mesure d’audience de la télévision, vient de livrer son dernier rapport. De celui-ci, il ressort que sur l’ensemble du territoire du Royaume, c’est 2M qui tient le haut de l’affiche.

Ainsi, la chaîne nationale de Ain Sebaâ est vue quotidiennement par 31,2% des téléspectateurs marocains, alors que la Vieille dame de la rue Brihi, Al Oula, n’en attire que 8,5 %. Quant aux sept autres chaînes publiques, elles se partagent un maigre et trop faible pourcentage de 2,8 % des téléspectateurs.

Ce sont quelque deux millions de Marocains qui regardent l’une ou l’autre de nos neuf chaînes nationales, même pour une toute petite seconde chaque jour, précise MarocMétrie. Et ce nombre augmente considérablement durant le prime time (entre 20.50 et 22.30) pour atteindre cinq millions de téléspectateurs.

Le revers de la médaille télévisuelle du cru, c’est que que le proverbe « Nul n’est prophète en son pays » concerne aussi la petite lucarne. Ainsi, le rapport de MarocMétrie nous apprend que plus de 54, 3% des téléspectateurs du Royaume ont les yeux de Chimène pour les chaînes étrangères, aussi bien arabes qu’occidentales, et « migrent » vers elles chaque jour que Dieu fait. En contrepartie, 45, 7% des téléspectateurs demeurent fidèles aux neuf chaînes nationales.

Larbi Alaoui


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page